logo Saint Thierry Champagne Remi Harlaut-Paris

Les travaux de la vigne

La taille de la vigne

La taille consiste à préparer le pied de vigne pour la saison suivante.
4 types de tailles sont autorisées en Champagne, en fonction des cépages et des terroirs. Chaque taille est réglementée. Voici ces 4 types de tailles :
La taille Chablis est une taille courte sur une charpente longue qui est actuellement la plus proche de l'ancienne taille de la 'vigne en foule'. Il y a environ 4 charpentes partant de la souche avec pour chacune un prolongement avec 5 yeux pour le chardonnay et 4 pour le pinot noir.
La taille cordon est aussi une taille courte sur charpente longue. La souche monte à 60 cm maximum de haut pour être inclinée en une unique charpente sur laquelle se trouvent des coursons (tous les 15 cm environ) avec généralement 2 yeux.
La taille Guyot est une taille longue sur charpente courte avec de nombreuses variantes.
La taille dite Vallée de la Marne est aussi une taille longue sur charpente courte. De nombreuses variantes existent.


Voici quelques photos de la taille de la vigne :

Le liage

Sur les images ci-dessus, on s'aperçoit que tous les brins sont orientés d'une certaine façon. Cet aspect n'est pas obtenu dès l'opération de taille car la vigne à plutôt tendance à pousser comme un buisson. L'opération du liage consiste donc à fixer manuellement avec de la ficelle (avec tout de même une pince à lier qui effectue un "noeud") chaque brin sur les fils de fer.

Quelques photos du liage :

L'ébourgeonage

Beaucoup de brins ont tendance à pousser à partir de la souche du pied de vigne. Ces pousses non productives doivent être supprimées : c'est l'ébourgeonnage. Cette opération est communément appelée "faire les pieds".

Le relevage

Au fur et à mesure que la vigne pousse, les fils maintenant les brins verticaux sont relevés régulièrement et les brins passant à l'extérieur de ces fils (un de chaque côté du rang de vigne) sont remis correctement en place. Ils faut savoir qu'en période de pleine croissance, les brins de vignes peuvent prendre plusieurs centimètres par jour !

Le palissage

Le palissage consiste à placer correctement les brins de vigne pour favoriser le murissement du raisin en l'exposant mieux au soleil. Les différents brins sont séparés et redressés proche de la verticale et les fils qui les maintiennent en place sont accrochés avec des agraphes entre chaque pied, évitant ainsi que tout retombe. Par la suite, les différents brins continueront à croire verticalement.

Le cisaillage

Pendant tout l'été, la vigne continue de pousser. Ils est donc nécessaire de couper régulièrement (souvent 4 fois) ce qui repousse. Cette opération, appelée également rognage, est maintenant effectuée le plus souvent par tracteur enjambeur, le dernier cisaillage pouvant être effectué manuellement pour faciliter ensuite la cueillette du raisin.

Les vendanges

Apès tout ce dur labeur, les vendanges sont le résultat du travail du vigneron (et de la météorologie plus ou moins clémente...). Elles durent maintenant une quinzaine de jours et commencent, selon les années et les régions, entre mi-septembre et fin septembre. Les dates de début de vendanges sont décidés en fonction de prélèvements qui débutent dès le mois d'août. Ces prélèvement permettent de prévoir le rendement et de suivre la maturation du raisin, selon les cépages et les parcelles de vignes (dans un même village, 2 parcelles peuvent ne pas être mûrs à la même date). La date finale n'est parfois connue précisemment que quelques jours à l'avance. Elle est donnée par village et par cépage et doit être respectée.

Les vendanges sont toujours effectuées à la main en Champagne, ce qui est obligatoire. L'utilisation d'une machine à vendanger serait préjudiciable à la qualité, pouvant entre autre entrainer une coloration du jus pour les cépages noirs (pinot et meunier, cépages noirs à jus blanc utilisés en Champagne), la machine détériorant les grains

Quelques photos des vendanges :
 

La plantation

Une vigne n'est pas conservée éternellement, mais est arrachée au bout de 20 à 40 ans selon les conditions et l'état de celle-ci. Les plants sont fournis par un pépiniériste qui a effectué le greffage. Le greffage est utilisé depuis l'apparition du philloxéra. Elle consiste à utiliser un porte-greffe importé à l'origine des Etats-Unis et qui est résistant à . La vigne n'est pas productive dès l'année qui suit la plantation mais au bout de 3 ou 4 ans, c'est à dire à la 3ème ou 4ème feuille.